La victoire!  La Nouvelle-Zélande interdit l'exportation d'animaux vivants ;  La nouvelle loi entre en vigueur en avril 2023

La victoire! La Nouvelle-Zélande interdit l’exportation d’animaux vivants ; La nouvelle loi entre en vigueur en avril 2023

QUATRE PATTES fait partie des organisations de protection des animaux qui qualifient l’adoption de cette nouvelle loi de “jalon pour le bien-être animal” et exhorte l’UE à emboîter le pas pour interdire toutes les exportations d’animaux vivants lors de la publication du nouveau programme législatif l’année prochaine.

« Les animaux qui sont transportés pendant une longue période – que ce soit en mer ou sur terre – souffrent énormément. C’est un fait », a déclaré Pierre Sultana, directeur du Bureau de la politique européenne (OEB) de QUATRE PATTES, dans un communiqué, tout en soulignant la récente tragédie où 800 taureaux dû être massacré à cause de problèmes bureaucratiques.

“Les décisions politiques peuvent également être mises en œuvre dans un délai plus court, s’il y a une volonté de le faire”, a poursuivi Sultana, soulignant que ces types de tragédies du bien-être animal sont évitables.

“Nous exhortons l’Union européenne à interdire l’exportation d’animaux destinés à l’abattage, à l’élevage et à l’engraissement”, a conclu Sultana.

Veuillez signer QUATRE PATTES pétition exhortant la présidence française du Conseil européen et tous les États membres de l’UE à mettre enfin un terme au transport cruel d’animaux vivants, ICI!

A lire également