L’AMJ s’entretient avec le LAFD au sujet de l’incendie dévastateur qui a coûté la vie à 17 chats de compagnie hébergés à CatPlaceLA

Utilisation de la photo autorisée via Creative Commons – LR LAFD Photo par Harry Garvin et David Ortiz

Un incendie de structure d’urgence majeur dans la région de Palms de Los Angeles tôt le samedi matin a tragiquement entraîné la mort de 17 chats de compagnie qui séjournaient à CatPlaceLA, l’une des nombreuses entreprises qui ont été détruites par les flammes monstrueuses.

Alors que deux des chats ont été réanimés en toute sécurité par les pompiers et transportés aux soins vétérinaires d’urgence, les autres étaient malheureusement au-delà de l’aide médicale et ont péri.

L’AMJ s’est entretenue avec Nicholas Prange, porte-parole du Service d’incendie de Los Angeles (LAFD), à propos de l’incident dévastateur qui cause sans aucun doute aux parents des animaux décédés et au propriétaire de l’entreprise une douleur, une souffrance et une perte extraordinaires. Prange a partagé son chagrin pour toutes les parties impliquées.

Selon Prange, 124 membres du service d’incendie de Los Angeles a combattu l’incendie intense qui a également envoyé un pompier à l’hôpital. La cause de l’incendie, qui a mis 73 minutes à s’éteindre complètement, fait toujours l’objet d’une enquête.

Interrogé sur les pompiers responsables du sauvetage des deux chats, Prange a expliqué qu’il s’agissait d’un effort de groupe massif, avec de nombreuses pièces mobiles se produisant en même temps pour que les sauvetages réussissent.

“Nous le faisons pour les animaux de compagnie, les gens”, a partagé Prange, qui a noté que personne ne recherche la reconnaissance individuelle. “Il s’agit d’un effort coordonné entre les équipes d’attaque contre les incendies, les équipes de secours et les équipes médicales.” Quelque chose que beaucoup de gens ne réalisent peut-être pas.

Selon un déclaration du LAFD, aucune des entreprises concernées n’était équipée de gicleurs d’incendie en option.

Tout en soulignant les efforts de sauvetage et le travail d’équipe fournis par les équipes du LAFD, Pringe a également souligné que ce type d’enquête sur les incendies prenait du temps, en particulier parce qu’il y avait à la fois des animaux et des biens impliqués.

“Beaucoup est détruit dans l’incendie, les enquêteurs doivent donc rechercher différents types d’indices”, a conclu Pringe.

WAN adresse ses plus sincères condoléances à tous les parents d’animaux qui ont perdu les membres de leur famille à quatre pattes et aux propriétaires et au personnel de CatPlaceLA, ainsi que notre gratitude aux remarquables premiers intervenants et aux membres de LAFD qui risquent leur vie chaque jour pour sauver les autres, y compris la vie des deux chats qui ont été épargnés par cette tragédie insondable.

Que les précieuses âmes perdues reposent en paix !

A lire également