Tribù di Tule River

Cette tribu a relâché 9 castors pour lutter contre les incendies (causés par une sécheresse extrême)

La tribu de Tule River en Californie a réintroduit neuf castors pour créer des barrages qui retiennent l'eau et combattent les incendies.

Tribu de la rivière TuleCalifornie, a pris une initiative innovante pour lutter contre les incendies de forêt et la sécheresse réintroduire les castors dans sa propre réserve au pied des montagnes du sud de la Sierra Nevada. Après une décennie d'efforts, neuf des castors ont été relâchés dans la région, dans l'espoir que leur présence augmentera la résilience de l'écosystème.

Les castors sont célèbres pour leur capacité à créer des barrages qui piègent l'eau, ralentissant l'écoulement et créant des mares d'eau au profit de la végétation environnante. Cette rétention d’humidité aide non seulement à prévenir les incendies en gardant les paysages hydratés, mais facilite également la récupération après un incendie en réhydratant les zones touchées.

Kenneth McDarmet, membre de la tribu de Tule River et ancien conseiller municipal, a exprimé son optimisme quant au projet, en particulier à la lumière de l'histoire de grave sécheresse dans la région. Environ 80% de l'eau potable de la tribu vient du bassin versant de Tule, soulignant le rôle essentiel de la gestion de l'eau dans la santé et la durabilité des communautés. La tribu prépare la zone depuis 2014 construire des barrages artificiels pour aider les castors nouvellement réintroduits à s’adapter rapidement à leur environnement.

Le problème des incendies est de plus en plus grave

Ces dernières années, la Californie a enregistré des incendies de plus en plus graves en raison de la hausse des températures et d'une sécheresse prolongée. La réintroduction des castors offre une solution naturelle pour atténuer ces risques. Au cours des cinq dernières années, par exemple, la Californie a connu des incendies de forêt dévastateurs qui ont brûlé des millions d'acres dans la forêt de la Sierra Nevada. Le retour des castors offre un répit prometteur face aux défis environnementaux croissants.

Historiquement, l'Amérique du Nord comptait une population de castors estimée à environ 200 millions de personnes, mais la chasse intensive pour leur fourrure par les premiers colons a provoqué a considérablement réduit le nombre vers 1800. Aujourd’hui, les efforts se concentrent sur la restauration de leurs populations, reconnaissant leur rôle écologique en tant qu’espèce clé influençant des écosystèmes entiers. Le Département californien de la pêche et de la faune a alloué des ressources au Programme de restauration du castorreconnaissant la capacité du castor à améliorer la biodiversité et la résilience des paysages.

Les efforts de collaboration impliquant les communautés tribales, les organisations à but non lucratif, les propriétaires fonciers et les agences gouvernementales sont fondamentaux pour restaurer les habitats du castor et soutenir les initiatives de conservation. Ces initiatives visent non seulement à lutter contre le changement climatique et la sécheresse, mais également à encourager le développement d'habitats pour des espèces indigènes telles que les amphibiens et les oiseaux.

Source : CDFW News

A lire également