venere saturno tra le stelle cadenti 22 marzo 2024

Ne manquons pas le rare « baiser » Vénus – Saturne entouré d'étoiles filantes (trois essaims !)

N'oublions pas d'admirer le rare « baiser » Vénus – Saturne : à l'aube du 22 mars, les deux planètes formeront une étroite conjonction, qui pourrait également être entourée d'étoiles filantes. En effet, trois essaims seront en activité maximale précisément à ces endroits. heures, âge et thêta Virginides, ainsi que bêta Léonides. Incontournable !

Conjonction rare incontournable à venir : à l'aube du 22 mars, Vénus et Saturne se rencontreront à l'horizon oriental, dans une conjonction belle et très romantique également parce que c'est aux premières lueurs du jour. Et ça ne s'arrête pas là, car pendant ces heures-là, ils culmineront bien trois essaims d'étoiles filantes.

Comme l'explique l'AUI, parmi les lumières de l'aube du 22 mars, nous pourrons en voir une conjonction étroite entre deux planètes, Vénus et Saturne, bien qu'assez bas à l'horizon, dans la constellation du Verseau. On verra aussi si on « regarde » un peu plus haut à l'horizon Mars (sur la carte le ciel du 22 mars 2024 vers 5h40). Rappelons cependant que pour apprécier les détails de Saturne il vaut mieux s'équiper au moins de bonnes jumelles.

Et ce n'est pas tout, car le pic de trois pluies de météores est attendu à ces heures-là. Notamment, entre le 21 et le 22 mars, le nombre d'étoiles filantes va augmenter Virginides êta et thêtamais aussi de Léonides bêta.

Le radiant des âges virginides, c'est-à-dire le point d'où semblent partir les étoiles filantes, sera observable toute la nuit, culminant à près de 50 degrés d'altitude vers 1h00. Le pic de cet essaim se situe entre le 18 et le 19 du mois, mais l'activité se poursuivra également les nuits suivantes.

Les radiants thêta Virginides et bêta Léonides seront également observables tout au long de la nuit, avec un pic entre le 20 et le 21 mars. Leur observation, d'ailleurs, sera plus favorable précisément dans les heures avant l'aubelorsque la Lune basse à l'horizon sera proche du coucher du soleil, juste au moment où la splendide conjonction Vénus – Saturne sera visible.

À ne pas manquer!

Sources : UAI / Météores UAI

A lire également