Le Chili est en proie aux incendies : au moins 50 morts et des milliers de maisons détruites par les incendies dévastateurs

Le Chili est en proie aux incendies : au moins 50 morts et des milliers de maisons détruites par les incendies dévastateurs

Situation alarmante au Chili, où de graves incendies de forêts ravagent le pays. Selon le dernier bulletin, il y aurait au moins 50 victimes. L’urgence semble hors de contrôle

Il y a une urgence incendie au Chili. La zone centre-sud du pays est en feu et les conséquences sont terrifiantes. Les incendies ont causé la mort d’au moins 50 personnes, tandis que des milliers de maisons ont été détruites par l’incendie.

Société forestière nationale a émis une alerte rouge dans la région touristique de Valparaíso, dans la région d’O’Higgins, à Los Andes, Petorca, Quillota, San Antonio, San Felipe de Aconcagua et dans les municipalités de Curicó, Curepto, Pencahue et Sagrada Familia.

Ce serait un catastrophe sans précédent, comme le rapportent les maires des communes les plus touchées. Rien qu’à Valparaíso, 5 grands incendies ont été signalés.

Les opérations d’évacuation se déroulent rapidement dans la ville portuaire comme à Viña del Mar, mais le nombre de personnes déplacées est encore inconnu. Des centaines de personnes seraient portées disparues.

La situation est dramatique, on estime que le nombre de morts est appelé à s’alourdir. Les pompiers et les équipes militaires tentent de contenir les flammes, mais leurs forces ne semblent pas suffisantes.

Les autorités ne l’excluent pas certains incendies de forêt sont des incendies criminels. Il y aurait déjà des suspects.

Le président du Chili, Gabriel Boric, a chargé la ministre Carolina Tohá de convoquer le Comité de gestion des risques de catastrophe (Cogrid) pour discuter des stratégies à mettre en œuvre immédiatement.

La priorité absolue est de sauver des vies, d’éradiquer les flammes et de récupérer les corps des défunts.

Sources : Senapred – Bomberos de Chili/X

A lire également