Il a tué un petit chien en lui tirant dessus avec un fusil à Pérouse : condamné à la prison et réparation du préjudice

Il a tué un petit chien en lui tirant dessus avec un fusil à Pérouse : condamné à la prison et réparation du préjudice

Après des années, justice a été rendue pour Chicco, le petit chien sauvagement tué par un homme d'un coup de fusil à Bastia en Ombrie. Le meurtrier devra purger 8 mois de prison

Il avait frappé Chicco, un chien de la famille, avec une carabine à air comprimé, le tuant devant deux passants qui tentaient de l'aider. Un acte inhumain et inconcevable pour lequel une sentence exemplaire est désormais arrivée du tribunal de Pérouse.

L'homme devra en effet purger 8 mois de prison et payer des dommages et intérêts (à payer au civil), comme l'a rapporté l'Agence nationale de protection des animaux, qui l'avait dénoncé et s'était constituée partie civile dans la procédure.

Les faits – survenus en Bastia Ombrie (Pérouse) – remontent à 2019, mais la sentence attendue n'est arrivée que maintenant. Selon la reconstitution des carabiniers d'Assise, depuis le portail de son domicile, l'homme de 67 ans a volontairement tiré sur le petit chien avec une carabine à air comprimé équipée d'optiques de précision. Ainsi, le pauvre Chicco est mort sur le coup dans la rue.

Prison et peine exemplaire pour l'homme qui a volontairement écrasé un chien à Olbia

Un geste aussi ignoble et cruel – commente Carla Rocchi, présidente nationale de l'Enpa – qui a détruit non seulement la vie de Chicco, mais aussi celle de la famille qui l'aimait, doit être puni et nous sommes satisfaits que la justice ait suivi son cours.

Nous espérons maintenant que le projet de loi visant à renforcer les sanctions, en discussion lundi prochain à la Chambre, sera bientôt approuvé, car ceux qui commettent des crimes aussi cruels et brutaux contre les animaux doivent payer amèrement !

Source : ENPA

A lire également